Les restaurants gastronomiques français séduisent-ils de moins en moins ?

Le 28 avril dernier, à Londres, le magazine britannique Restaurant, en collaboration avec San Pellegrino, a dévoilé son classement des 50 Meilleurs Restaurants du Monde ou le World’s 50 Best Restaurants. Seuls 5 restaurants français figurent dans ce palmarès édité chaque année depuis 2003.

Les tables françaises vues par les gastronomes étrangers

Sur tous les pays représentés, la France est en 3e position avec ses 5 établissements retenus. Le premier restaurant français à apparaître dans le classement figure au 11e rang. Il s’agit du Mirazur situé à Menton (Alpes-Maritimes) où officie le chef de cuisine Mauro Colagreco (2 étoiles Michelin). Le maestro y propose des créations gastronomiques aucunement influencées par ses origines italo-argentines. On fera remarquer qu’en 2013 la France débutait le palmarès à la 16e place avec L’Arpège d’Alain Passard (Paris VIIe, 3 étoiles Michelin). Pour 2014, l’établissement recule à la 25e place. La 27e place est occupée par Le Chateaubriand (Paris XIe) dont les cuisines sont dirigées par le chef d’Inaki Aizpitarte. L’Atelier Saint-Germain à Paris VIIe (2 étoiles Michelin) détenu par Joël Robuchon (25 étoiles Michelin) se tient à la 31e place. Enfin, l’Astrance à Paris XVIe (3 étoiles Michelin), dont les rênes sont tenues par Pascal Barbot, se contente de la 38e place.

La gastronomie française en perte de vitesse si l’on se fie au Palmarès

Table attirant les grandes célébrités américaines, Le Septime à Paris XIe, où officie Bertrand Grébaut (une étoile Michelin), perd 3 places par rapport à 2013 et se retrouve cette année à la 52e place. L’enseigne ne fait donc plus partie du top 50. Cette situation reflète la tendance générale concernant l’appréciation des restaurants tricolores par le jury de ce palmarès. Si, durant les premières années de sa parution, les établissements du pays occupaient les premières places, il en est tout autrement aujourd’hui. Les tables françaises se contentent des « rangs inférieurs », et ce, bien qu’elles soient dirigées par de grands noms de la gastronomie tels que Paul Bocuse. Certaines adresses ont même été exclues du classement. Il n’en demeure pas moins qu’en 11 ans d’existence, ce palmarès a enregistré 103 présences françaises en son sein, faisant de la France le pays à y avoir inscrit le plus de restaurants. Les USA arrivent en deuxième position avec 89 représentations, juste devant le Royaume-Uni et ses 78 apparitions.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>